Sel aux épices

mosaique romaine

Par • Publié dans : Les recettes romaines

Le Sel aux épices a de nombreux usages :

Sel aux épices bon pour la digestion, pour faire aller le ventre, et qui empêche toutes les maladies, la peste et les refroidissements ; mais il est aussi bien plus agréable qu’on ne l’attendrait.

  • Une livre de sel ordinaire grillé,
  • 3 onces de poivre blanc,
  • 2 de gingembre,
  • 1 ½ d’ajouan,
  • 1 ½ de thym,
  • 1 ½ de graine de céleri (si l’on ne veut pas de la graine de céleri, on met 3 onces de graine de persil),
  • 3 d’origan,
  • 1 ½ de graines de roquette,
  • 3 de poivre noir,
  • 1 de safran,
  • 2 d’hysope de Crète,
  • 2 de feuille de Nard,
  • 2 de persil
  • 2 d’aneth.

Selon un auteur italien qui s’est penché de nos jours sur la valeur des recettes d’Apicius, cette recette était « A la fois médicament et aromate, cette formule, tirée du codex de l’époque, met en évidence la double propriété des épices : rendre la cuisine digeste et en même temps donner un fumet particulier, un goût sapide et original. »

Auteur : Legion VIII Augusta

Histoire vivante et reconstitution historique du Ier siècle après J.C.

A voir aussi