Le fort romain de Rough Castle

Par • Publié dans : Patrimoine culturel

Rough Castle est le nom d’un fort romain situé sur le tracé du mur d’Antonin à proximité du village de Camelon, à l’ouest de la ville de Falkirk. Comme pour le site de Bar Hill, son accès est gratuit et très bien entretenu et donne là aussi l’occasion d’effectuer une petite randonnée jusqu’au fort lui-même et de voir les capacités des ingénieurs romains à maîtriser le paysage. Ils ont littéralement taillé le paysage.

De nos jours plus aucune construction n’est visible, mais l’intégralité des fossés d’enceinte du fort est préservée et offre la possibilité d’une vision d’ensemble de ce fort du mur d’Antonin. Ce fort n’appartient pas aux plus grands qui furent construits puisqu’il affiche 0,4 hectare de superficie.

Le site offre la possibilité de voir les différents types de défenses utilisés avec, en dehors des puissants fossés, une série de trous d’une profondeur avoisinant les 1m et qui furent creusés tout le long du fossé. Ces derniers ont été découverts lors de fouilles archéologiques et laissés tel quel et entretenus sur une section de fossé afin de présenter le système de défense aux visiteurs randonneurs.

Les premières fouilles de ce site furent réalisées au début du XXe siècle ainsi que dans les années 1930 et à la fin des années 1950. Une inscription découverte en 1843 sur ce site indique que le fort était le cantonnement de soldats auxiliaires de la VIe cohorte des Nerviens, peuple originaire de Gaule Belgique dont la capitale était Bagacum, l’actuel village de Bavay. L’inscription donne également le nom de l’officier en charge du commandement de cette unité : le centurion Flavius Betto de la XXe légion Valeria Victrix. A l’instar de tous les forts du mur d’Antonin, celui de Rough Castle est abandonné dans les années 160 ap. J.-C.

Auteur : Légion VIII Augusta

La Legion VIII Augusta, est une association culturelle loi 1901, d’éducation populaire agréée, complémentaire de l’enseignement public, déclarée d’intérêt général, fondée en 1995 et basée à Autun (71) en Bourgogne. Elle est constituée de passionnés et de professionnels issus de plusieurs branches institutionnelles liées à la culture et à l’éducation: histoire, archéologie, histoire de l’art, patrimoine, langues anciennes, sciences et techniques ou encore spectacle vivant. Elle est spécialisée dans la vulgarisation des connaissances sur l’époque romaine et dans la valorisation des humanités classiques.

A voir aussi

Menu