Quintus Gavius Fulvius Proculus

mosaique romaine

Par • Publié dans : Corpus Legio VIII

Tribun de la VIII, sous le principat de Commode ^

Les sources ^

Q(uinto) Gavio Q(uinti) fil(io) / Q(uinti) n(epoti) Q(uinti) pron(epoti) / Q(uinti) abn(epoti) Q(uinti) adn(epoti) Fal(erna) / Fulvio Proculo / trib(uno) coh(ortis) XV Vol(untariorum) / trib(uno) leg(ionis) VIII Aug(ustae) / decuriones et / Augustal(es) et popul(us) / Caiatinus patron(o) / munificentissimo01)CIL X, 04579. Campania, Caiazzo/Calatia.

Les décurions, les Augustales et le peuple de Caiatia 02)Caiatia ou Calatia aujourd’hui Caiazzo en Campanie, province de Caserte, se situe sur la rive droite du Volturne à 18 kilomètres de Capoue. offrent ce titulus honorarius à leur patron, Quintus Gavius Fulvius Proculus dont ils soulignent l’extrême générosité (munificentissimo).

Leur dédicace nous donne les deux premières milices équestres, chacune de trois ans, du chevalier de Caiata.

  • Tribuno cohortis XV volontariorum : Tribun de la XVe cohorte des citoyens romains à Leiden-Roomburg (Matilo), en Germanie inférieure.
  • Tribuno legionis Augustae : Tribun angusticlave de la VIIIe Augusta en Germanie supérieure, à Argentorate.
[Nu]mini / [Di]anae Pa/[n]theae/ [Q(uintus)]Gavius / [F]ulvius /[Fa]lerna (tribu) / Pr]oculus /[pr]aefectus / [c]oh(ortis) III<Thracum> c(ivium) R(omanorum) / [ex v]oto posuit

Une inscription votive à Diana Panthea mise au jour sur le site de Gnotzheim (Retie) nous apprend que Gavius Fulvius devient préfet de la IIIe cohorte Thrace des citoyens romains.

Cette dédicace daterait des deux dernières décennies du II siècle et placerait donc sa troisième milice équestre (toujours de trois ans) vraisemblablement sous le principat de Commode 03)Claus-Michael HUSSEN, Zum Neufund einer Diana-inschrift in Gnotzheim und zu CIL X 4579 ( Q. Gavius Fulvius Proculus- praefectus, tribunus, patronus . On the recent discovery of a Diana-inscription in Gnotzheim and concerning CIL X 4579), Germania, 2001, vol.79, n°2, pp.309-324, Zabern, Mainz.. Le préfet de la IIIe cohorte reste ainsi fidèle à la déesse Diane, divinité qu’il honorait déjà en Campanie sur le « Mons Tifatina », au nord de Capoue, à quelques kilomètres de sa ville natale .

Q(uinto) Gavio Q(uinti) f(ilio) / Fal(erna) Fulvio / Tranquillo / quaest(ori) urbis / quaest(ori) provinc(iae) / Narbonensis / ordo dec(urionum) et / populus / patrono mun(ificentissimo)04)CIL X, 04580. Campania, Caiazzo/ Calatia.

Son fils Quintus Gavius Fulvius Tranquillis semble réaliser une carrière strictement civile : d’abord questeur urbain, il deviendra questeur de la Narbonnaise et patron de Calatia (comme son géniteur).

Eléments biographiques ^

Nous ne connaissons donc, à ce jour, Quintus Gavius Fulvius Proculus que par l’évocation de ses trois milices équestres. Aucune autre épitaphe ne nous permet de suivre un éventuel prolongement de carrière avec l’accès aux procuratelles puis aux grandes préfectures. Plusieurs inscriptions, relatives à des affranchis, mentionnent cette famille de Caiatia 05)CIL 10, 04602 = CIL 01, 01577. Latium et Campania, Caiazzo/Calatia.
Q(uintus) Gavius Q(uinti) l(ibertus) / Anoptes v(ivus) / sibei(!) et / Q(uinto) Gavio Q(uinti) l(iberto) / Agatocli
AE 1994, 00431. Latium et Campania, Caiazzo/Calatia.
[[Q(uinto) Gavio Q(uinti) f(ilio) F[al(erna)] [3]a[3]ino]] / [[Q(uintus) Gavius Q(uinti) f(ilius) [3]]] / [[filio s[3]ca [3]]] / [[Rufriae M(arci) f(iliae) Max[im]ae]])
.

Notes   [ + ]

Auteur : René Cubaynes

Agrégé de l’Université, Docteur ès Sciences, titulaire d'une thèse post doctorale sur l'armée romaines : les hommes de la VIIIè Legion Auguste. Président fondateur de la Légion VIII Augusta, et aussi Legatus, connu sous le nom de Marcus Iulius Gallus.

A voir aussi

Menu