Vin rosat

Une des toutes premières roses du Rosarium d'Autun

Par • Publié dans : Les recettes romaines

Recette Antique ^

Jetez cinq livres de roses, effeuillées la veille, dans dix setiers de vin vieux; ajoutez-y, trente jours après, dix livres de miel écumé, et réservez ce vin pour l’usage.

 

Livre romaine = 324 g
Setier romain = ~ 54 cl
Recette par Palladius (Aemilianus Palladius Rutilius Taurus), écrivain latin du IVe siècle, auteur d’un traité en quatorze livres sur les travaux de la campagne, intitulé De re rustica.

Variantes contemporaines ^

Choisir des roses non traitées !

Le Kir à la rose ^

Ingrédients :
1 bouteille de champagne sec ou de crémant sec,
du sirop de rose de bonne qualité (goûteux, pas trop sucré)

On fait ce kir avec un champagne sec (mais un crémant sec peut suffire) et un trait de sirop de rose.

Une astuce : On décore avec une rose fraîche ou une rose en sucre.

Une variante originale : On peut remplacer la rose par de la violette

Alcool de rose ^

Macérer 3 semaines 300 gr de pétales de rose avec 1 litre d’alcool à 70°
Filtrer
Mettre en flacons.

Bière de rose ^

Verser 10 litres d’eau bouillante sur 2.5 kilos de pétales de rose
Macérer 3 jours en remuant longtemps 2 fois par jour
Filtrer et faire chauffer et ajouter et fondre 1.250 kg de sucre
Laisser tiédir et ajouter 25g de levure de boulanger
Fermenter 15 jours
Soutirer la bière et mettre en bouteilles
Laisser les bouteilles ouvertes pendant 2 jours puis boucher et museler les goulots.

Liqueur de rose ^

Macérer pendant 2 mois :
500 gr de pétales de rose
3 litres d’eau de vie de fruits à 45°
10 gr de clous de girofle
10 gr de cannelle
Filtrer au travers un linge pour exprimer tout le jus
Faire un sirop avec 800 gr de sucre et 1/2 litre d’eau
Mélanger les 2 liquides et mettre en bouteilles.

ou

Dans une terrine alterner 500 gr de sucre avec 500 gr de pétales de roses (en couches minces)
Macérer 5 jours terrine fermée
Ajouter 1 litre d’eau de vie de fruits
Reposer 3 jours
Filtrer et mettre en flacons.

Lassi à la rose ^

Boisson indienne très rafraîchissante, le Lassi à la rose se déguste tout au long du repas.

Préparation à base de yaourt

  • Fouetter 75 cl de yaourt nature bien froid pour le rendre liquide
  • Ajouter 40 cl d’eau glacée et du sucre (selon les goûts)
  • Fouetter pour faire dissoudre le sucre.
  • Ajouter 1 ou 2 cuillères à soupe de fleur d’oranger et 1 ou 2 cuillères à soupe d’eau de rose
  • parsemer de la poudre de cardamome réalisée à partir de graines de cardamome grillée à sec dans une poêle antiadhésive et écrasées.

Servir aussitôt dans de grands verres rafraîchis.

Préparation à base yaourt et de mangue

  • Faire griller à sec des graines de cumin, 20 secondes dans une poêle antiadhésive. Réservez-les.
  • Peler une mangue et détailler sa chair en dés.
  • Mettre dans le bol d’un mixeur les morceaux de mangue, du lait et un yaourt. Mixer au moins 2 minutes pour obtenir un mélange homogène.
  • Incorporez l’eau de rose et mixez encore 15 secondes.
  • Répartir le Lassi à la rose dans quatre grands verres bien froids et parsemez de graines de cumin.

Servir immédiatement

Auteur : Légion VIII Augusta

La Legion VIII Augusta, est une activité d'Histoire Vivante et de médiation de l’association Human-Hist. Elle est une association culturelle loi 1901, d’éducation populaire agréée, complémentaire de l’enseignement public, déclarée d’intérêt général, fondée en 1995 et établie à Autun (71) en Bourgogne. Elle est constituée de passionnés et de professionnels issus de plusieurs branches institutionnelles liées à la culture et à l’éducation: histoire, archéologie, histoire de l’art, patrimoine, langues anciennes, sciences et techniques ou encore spectacle vivant. Elle est spécialisée dans la médiation, l'éducation et la recherche dans les domaines des sciences de l’antiquité et les humanités classiques mais aussi les sciences humaines et sociales.

A voir aussi

Menu