Oxymel

Par • Publié dans : Les recettes romaines

 

L’oxymel est un mélange de miel et de vin-aigre utilisé comme médicament.

 

A ne pas confondre avec l’hydromel .

 

Préparations de l’oxymel selon Pline l’ancien

Pline, histoires naturelles, livre XXIII, XXIX. 1.

L’oxymel chez les anciens, témoin Dieuchès, se préparait de cette manière (XIV, 21) : On mettait dans une chaudière dix mines de miel (4 kil., 5 ), cinq hémines (1 litr., 35) de vinaigre vieux, une livre et un quart de sel marin, cinq setiers d’eau de mer ; on faisait bouillir le tout ensemble à dix reprises, on transvasait et on laissait vieillir. Asclépiade, qui bannit empiétement l’oxymel, fit le procès à cette boisson, qu’on donnait même dans les fièvres; cependant on convient qu’elle était utile contre les serpents appelés seps, contre l’opium et le gui, et en gargarismes chauds contre I ‘angine et les affections de l’oreille, de la bouche et de la gorge, usages pour lesquels on emploie maintenant l’oxalme (saumure vinaigrée) ; l’oxalme la meilleure se fait avec mélange de sel et de vinaigre récent.

 

Pline, histoires naturelles, livre XIV , XXI. 1

XXI. [1] On est allé jusqu’à mêler le miel au vinaigre (XXII, 29): que n’a pas essayé l’homme? On a donné à cette liqueur le nom d’oxymel ; dose : dix livres de miel, cinq hémines (l litr., 35) de vinaigre vieux, une livre de sel marin, cinq setiers (2 litr., 78) d’eau de pluie; on fait jeter à ce mélange dix bouillons, on transvase, et on laisse vieillir. Tous ces vins ont été condamnés par Thémison, auteur du premier ordre ; et certes on en peut regarder l’usage comme quelque chose de forcé, à moins de s’imaginer que c’est la nature qui a fait le vin aromatique, les vins composés avec des parfums, ou qu’elle a engendré les végétaux pour servir de boisson. Toutefois ce sont des efforts curieux à connaître; l’industrie humaine va tout chercher. Aucun de ces vins ne dure plus d’une année, excepté ceux qui, avons-nous dit, ont besoin de temps pour se faire; plusieurs ne se gardent même pas trente jours.

Auteur : Legion VIII Augusta

Histoire vivante et reconstitution historique du Ier siècle après J.C.

A voir aussi