Posca

mosaique romaine

Par • Publié dans : Les recettes romaines

Sommaire

Dans l’Antiquité romaine, la Posca était un vin amer, composé de vin aigre ou passé et allongé d’eau et parfois adouci au jaune d’œuf.

À l’origine, la Posca était bien du vin, mais du fait de mauvaises méthodes de conservation, elle se transformait rapidement en vin aigre (vinaigre). Il était alors coupée d’eau, ce qui le rendait plus désaltérante et permettait de réaliser des économies. Comme le vin, la Posca était commercialisée, sans doute à grande échelle, dans des tonneaux et des outres, voire transportée par voie maritime, en vrac, dans de gros dolia (amphores de très grande taille).

Cette boisson bon marché, réputée très rafraîchissante, était essentiellement servie aux légionnaires, au peuple et aux esclaves. Il ne faut pas la confondre avec la Lora, un vin encore plus misérable obtenu par une deuxième macération du moût, allongé avec de l’eau.

La Posca n’était pas considérée comme un vin de plaisir mais était très appréciée parce qu’elle coupait efficacement la soif. De plus, cette boisson avait semble-t-il des vertus antiseptiques. Il était d’usage chez les soldats durant l’Antiquité d’ajouter des « plantes médicinales » à ce breuvage, ce qui était censé atténuer les souffrances qu’ils transportaient dans une fiole accrochée à leur ceinture.

C’est sans doute cette boisson, imprégnée dans une éponge, accrochée au bout d’un roseau et mentionnée dans le Nouveau Testament, que le centurion aurait tendu à Jésus-Christ pendant sa crucifixion. Quand le soldat romain lui donne du « vinaigre » , il lui proposait en fait ce qui lui servait de boisson au quotidien.  Il s’agirait donc bien dans le cas de Jésus d’un geste de charité mais les interprétations ultérieures y verront un mauvais traitement supplémentaire infligé au condamné.

 

Recette ^

Aucune recette de Posca n’est connue. Approximativement la Posca peut être réalisée  en mélangeant :

  • 1½ tasse de vin aigre, ou vin passé
  • ½ tasse de miel,
  • 1 cuillère à soupe de graines de coriandre écrasées
  • 4 tasses d’eau.

Le mélange doit être chauffé  dans une casserole pour dissoudre le miel avant d’être laissé refroidir à température ambiante. Après avoir filtré les graines de coriandre, il peut être servi.

Auteur : Légion VIII Augusta

La Legion VIII Augusta, est un groupe de reconstitution historique de l’armée romaine de la période flavienne et trajane. Elle est une activité d’Histoire Vivante et de médiation de l’association Human-Hist. Elle est constituée de passionnés et de professionnels issus de plusieurs branches institutionnelles liées à la culture et à l’éducation: histoire, archéologie, histoire de l’art, patrimoine, langues anciennes, sciences et techniques ou encore spectacle vivant.

A voir aussi

Menu