L’apothernum

mosaique romaine

Par • Publié dans : Recettes romaines

Dessert de semoule de blé dur que prenait les romaines après les bains (thermes).

 

  • pour 1 litre de lait
  • 8 cuillères à soupe pleines de semoule de blé dur ;
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive ;
  • 3 cuillères à soupe de miel liquide ;
  • 2 cuillères à soupe de vin cuit genre rivesalte (defritum de l’antiquité) ;
  • 5 gouttes de Nuöc Mam (sauce vietnamienne remplaçant le garum antique ) ;
  • un peu de poivre moulu :
  • des raisins secs.

Faire chauffer le lait à feu doux jusqu’à ébullition.
Pendant la chauffe introduire dans le liquide l’huile d’olive, le vin cuit, le miel, le poivre, les raisins secs puis au dernier moment (avant l’ébullition en retirant du feu) la semoule de blé.
Remettre sur le feu doux en tournant à la cuillère en bois pour éviter les grumeaux jusqu’à ce que le mélange soit cuit et devienne consistant.
Verser alors dans une jatte et laisser refroidir.

Ce dessert est caractérisé par des saveurs sucrées/salées tout à fait surprenantes

 

Auteur : Legion VIII Augusta

Histoire vivante et reconstitution historique du Ier siècle après J.C.

A voir aussi