Petits fromages au miel

mosaique romaine

Par • Publié dans : Les recettes romaines

Sucrez le lait avec du miel, mélangez bien et versez-le dans une jatte. Laissez cailler.

En hiver, et si vous utilisez du lait de commerce pasteurisé, posez la jatte sur un radiateur et ajoutez quelques gouttes de présure, que l’on peut trouver en pharmacie.

Mais cette recette convient particulièrement bien à l’été : vous pourrez faire cailler le lait au soleil, dans une jatte couverte, “à la romaine”, avec du lait de figuier, cette sève blanche qui sort à la cassure des feuilles ou des jeunes rameaux.

Si le temps vous manque, vous pouvez toujours “romaniser” le fromage blanc du commerce en ajoutant du miel à votre goût, mais la saveur du fromage au lait miellé est incomparable : la différence est perceptible dans les laitages industriels sucrés avant le caillage.

A Rome, on utilisait surtout des faisselles en jonc : on en faisait aussi en bois et en terre cuite qui portaient au fond un motif, décoratif ou indiquant la provenance du fromage, comme c’est le cas aujourd’hui encore, mais sur les étiquettes.

Athénée XIV 647.

Auteur : Legion VIII Augusta

Histoire vivante et reconstitution historique du Ier siècle après J.C.

A voir aussi